Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 avril 2020 1 27 /04 /avril /2020 21:27
Cercles de silence : tous unis le mardi 28 avril de 18h30 à 19h30

Cher(e)s  ami(e)s fidèles du Cercle de Silence de Dole, 

Voici le texte que nous envoyons au Préfet du Jura et au Préfet de Région pour l'Asile à Besançon: il reprend le message rédigé par la Coordination des Cercles de Silence. 

Le contenu de ce message traduit ce que notre silence de demain Mardi 28 avril  entre 18h30 et 19h30 criera à la conscience de tous les citoyens et citoyennes.

  

                 Pour Le Cercle de Silence de Dole

             Jean-Yves Millot et Claude Charbonnier

 

 

Monsieur le Préfet, 

 

"Depuis 2007, date du premier rassemblement initié par les franciscains de Toulouse, les Cercles de Silence dénoncent en particulier la rétention de migrants comme un enfermement contraire aux droits des personnes et indigne. Près de 100 Cercles de Silence continuent à se réunir régulièrement tous les mois en France, à Paris et en province et quelques uns à l'étranger (Suisse, Espagne..) .

En utilisant leur silence comme forme de protestation non violente, les Cercles de Silence réclament partout en France et même au-delà, la fermeture des Centres de Rétention Administrative (CRA). Ils sont soutenus par de nombreuses associations  d'aide aux migrants et de nombreux citoyennes et citoyens.

 

Malgré la situation sanitaire, certaines préfectures continuent à enfermer en CRA des personnes retenues, alors même que leur expulsion de France est impossible ; cette situation a été largement dénoncée par les associations et par certains tribunaux.

En ce temps de confinement, les Cercles de Silence ne peuvent pas se tenir sur la voie publique pour interpeler leurs concitoyennes et concitoyens. Dès lors, l’ensemble des Cercles de Silence de France et des pays voisins a décidé de faire silence en même temps et chacun chez soi, le mardi 28 avril de 18h30 à 19h30.

Vous pourrez trouver plus d’information sur 
http://www.cercle-silence.org  cecoordination-help@resf34.org

 

 

Témoignage d'Alain Richard« Ce que nous savions faire ensemble, c’est être en silence et, pour ceux qui sont croyants, prier. . et nous continuons chaque mois…Nous invitons seulement chacun à écouter sa propre conscience… Nous pensons que la situation faite aux étrangers n’est pas une question d’idéologie. La vraie frontière  est entre ceux qui acceptent leur humanité et ne veulent pas que leur humanité soit abîmée par leur passivité, et ceux qui acceptent sans rien dire, laissent faire, quitte à perdre progressivement un peu de leur propre dignité au profit d’une fausse tranquillité. L’enjeu est beaucoup plus profond : il s’agit de réveiller l’être humain dans ce qu’il a de plus précieux. » (extrait d’Une vie dans le refus de la violence).

 

Repost0
31 mars 2020 2 31 /03 /mars /2020 15:36

Un petit problème et cet article n'a pas été publié. Quel dommage !

Communiqué de presse du CERCLE DE SILENCE de DOLE (39)

En période de confinement, notre protestation continue !

Ce prochain samedi 4 avril 2020, nous devions nous rassembler Place du 8 Mai à DOLE, comme chaque 1er samedi du mois depuis exactement 10 ans et demi, pour composer pendant une heure un cercle de silence.

 

Notre Cercle de Silence s’est constitué pour la 1ère fois, à la suite des Frères Franciscains de Toulouse, le 4 janvier 2009, à l’initiative de nombreux citoyens de Dole et la région, sur la base de notre texte d’appel (ci-dessous), inchangé depuis, pour dénoncer les traitements inhumains subis par les migrants, les réfugiés, les demandeurs d'asile, les mineurs isolés laissés à la rue : traitements inhumains et violations des droits qui, malgré nous, sont exercés en notre nom.

 

Nous avons choisi de nous exprimer, non par des manifestations bruyantes, mais par le Silence. Un silence habité par notre cri de protestation, à travers lequel nous disons : Non aux traitements inhumains envers les migrants ! Non aux lois contraires aux conventions internationales et aux lois morales reconnues par toutes les cultures !

 

La rétention, déjà inadmissible en temps normal, l'est encore plus en cette période de crise sanitaire. Même dans les textes qui l'encadrent, la rétention administrative ne doit durer que le temps nécessaire à l'éloignement de la personne concernée. Or, avec les frontières qui se ferment, il n’existe plus de perspective de renvoi. Dans ce contexte, la rétention ne se justifie plus. Alors, nous joignons nos voix à celles des associations qui ont déjà tiré la sonnette d'alarme et comme elles, nous demandons la libération des personnes retenues, ainsi qu’un accueil correct des personnes actuellement à la rue, leur permettant de respecter les mesures sanitaires et de protéger leur santé.

 

Nous sommes contraints d’annuler le cercle du 4 avril 2020 du fait des mesures gouvernementales. Mais en témoignage de leur détermination, les défenseurs des Droits de l’Homme et fidèles acteurs des Cercles de Silence de Dole s’associent à cet appel lancé dans toute la France, et s’engagent chacun(e) à rester en silence chez eux, pendant une heure, et à inviter leurs proches à faire de même, le mardi 31 mars de 18h30 à 19h30, et à renouveler cette initiative chaque dernier mardi du mois pendant toute la durée du confinement.

 Pour le Cercle de Silence de DOLE

 Jean-Yves Millot et Claude Charbonnier

 

 

 

Texte d’appel, distribué à chaque Cercle de Silence

 

Pourquoi nous sommes réunis en cercle et en silence

· Parce que nous sommes solidaires des personnes qui ont été obligées de fuir leur pays et viennent demander l’asile chez nous ;

· parce que nous défendons le droit de ces personnes à être entendues et respectées ;

· parce que nous voulons dénoncer l’enfermement d’hommes, de femmes et d’enfants (même de nourrissons) dans des Centres de Rétention administrative au seul motif d’être entrés en France pour y demander l’asile ;

· parce que nous dénonçons l’existence même de ces Centres de Rétention ;

· parce que nous dénonçons les conditions de détention de type carcéral qui ne respectent pas la dignité des personnes, dans ces Centres de Rétention, dans les zones d’attente des ports et aéroports, et particulièrement le recours trop fréquent à la violence dans les arrestations, les transferts et les expulsions.

· parce que nous sommes attachés aux droits de l’homme en France ;

· parce que nous pensons que la place d’un enfant est à l’école et non dans un Centre de Rétention ;

· et parce que la dignité de chaque personne ne se discute pas, elle se respecte.

 

 Au nom du Collectif citoyen

 du Cercle de Silence de Dole (39)

Repost0
2 mars 2017 4 02 /03 /mars /2017 08:22

Beaucoup de sollicitations en ce mois de mars...

 

Avec les cercles de silence dans le Jura :

 

Ce samedi 4 mars aura lieu le 100ème cercle de silence à Dole. Venez nombreux participer à ce cercle, place du 8 mai entre 10h et 11h.

Avec les pelotes de laine, les participants tisseront une toile de fils symbolisant le lien entre les hommes, la solidarité...

A 11h, ce sera le temps de sortir du silence et de partager et les mots, et les gâteaux, et le jus de pomme.

 

Le lundi 13 mars à partir de 20 h 15, RDV aux Arquebusiers à Dole pour un temps qui permettra d'avoir des informations sur la réalité des demandes d'asile en 2017, sur les réalités locales que vivent les associations qui se mettent aux services des familles (CADA / CPDA / ACR) mais aussi de redire les objectifs visés par le cercle de Dole.

 

Comme chaque 2ème samedi du mois, un cercle de silence se forme à Poligny, le prochain a lieu le samedi 11 mars 2016 de 10 h à 11 h devant le lycée Friand à Poligny.

 

Le vendredi 17 mars, un cercle spécial est organisé à Lons-le-Saunier à 16 h (Place de la Comédie) avant de se rendre devant la préfecture vers 16 h 45 pour avoir vers 17 h une audience avec Monsieur Le Préfet du Jura. Sympathisants de Lons et du Haut-Jura, engagés dans le défense des droits de l'homme,venez nombreux !

 

A vos agendas !

Avec le groupe A.D.N.-M.A.N.V. :

Tous les 1ers lundis du mois, jours de jeûne et de réflexion pour le désarmement nucléaire de la France. En mars, ce sera lundi 6 mars à 14h00 à Dampierre. 

Au programme :

Les finances, et mise à jour des cotisations (n'hésitez pas à soutenir cette association par vos cotisations (10€) ou dons.

Le point sur les Ginkgos bilobas : 

Quelle proposition ​aux candidats à la Présidence sur l'armement nucléaire.

2ème volet de conférence : L'Islam vu par Paul CLEMENS.

Echange sur nos ressentis et réactions après la visite de Fadila Semaï.

 

A vos agendas !
A vos agendas !

Solidarité avec la Palestine

Conférence de Taoufiq TAHANI, le Vendredi 10 mars 20 h Salle Battant à Besançon

Quelle solution au conflit israélo-palestinien ? Taoufiq TAHANI, Président national de l'AFPS, interviendra sur la problématique "Un état ou deux Etats ?"

A vos agendas !
Repost0

Présentation

  • : Lulu en camp volant
  • Lulu en camp volant
  • : Lucien Converset, dit Lulu est prêtre. A 75 ans, il est parti le 25 mars 2012 avec son âne Isidore en direction de Bethléem, où il est arrivé le 17 juin 2013. Il a marché pour la paix et le désarmement nucléaire unilatéral de la France. De retour en France, il poursuit ce combat. Merci à lui ! Pour vous abonner à ce blog, RDV plus bas dans cette colonne. Pour contacter l'administrateur du blog, cliquez sur contact ci-dessous.
  • Contact

Commentaires

Vous pouvez laisser un commentaire sous les articles. Les commentaires sont modérés avant publication. C'est-à-dire que tout commentaire injurieux, insultant publicitaire ou inadéquat n'est pas publié Merci.

Recherche

Désarmement nucléaire

Journée de jeûne pour demander le désarmement nucléaire unilatéral de la France,

tous les 1ers lundis du mois de 14h à 17h en hiver, de 16h à 18h en été, à Dampierre (39) avec un temps de partage et de réflexion animé par Lulu.

Et commémoration des bombardements d'Hiroshima et Nagasaki entre les 6 et 9 août, chaque année.

L'anti-pub

Les pubs sur les blogs ou les sites que vous consultez sont trop agressives ? Il existe un moyen de respirer à nouveau, en téléchargeant le pare-pub Adblock Plus (clic). Vous ne supprimerez pas les pubs imposées, mais vous ne les verrez plus.