Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 21:10

Lundi 7 avril 2014

 

JOURNEE DE JEUNE POUR DEMANDER L’ARRET DE L’ARMEMENT NUCLEAIRE DE LA FRANCE DE MANIERE UNILATERALE

Réunion à la mairie de Dampierre de 14 heures à 18 heures.

25 personnes présentes.

L’après-midi débute par un résumé du voyage de Lulu en Algérie.

C’est une façon d’introduire la discussion à partir de Tibhirine, lieu source de la culture non-violente reconnue de manière internationale.

Nous nous disons les uns aux autres nos difficultés à faire avancer la position de nos évêques de France. Nous leur demandons de changer la déclaration qu’ils avaient faite le 8 novembre 1983 en cautionnant la position du gouvernement français par rapport à l’armement nucléaire de la France.

Il nous faut garder ce droit de pouvoir contester l’autorité. Ce n’est pas parce qu’il nous a été confié une autorité que nous sommes en cela détenteurs de la Vérité.

En se référant à Paul Quilès, ancien technicien de la guerre puisqu’ancien ministre des armées, on sait bien aujourd’hui que cette forme d’armement est obsolète.

L’armement nucléaire avait été présenté comme une force de dissuasion pour la défense de la France.

Il faudrait donc envisager d’autres démarches par exemple auprès des maires, des députés, auprès de toutes personnes et organisations détentrices de pouvoir de décision car le sujet est grave et il est urgent de s’y atteler.

Il en va de l’avenir de notre Humanité.

Nous voulons dire et chanter avec Jean Ferrat

« Nous ne voulons plus de guerres,

Nous ne voulons plus de sang,

Halte aux armes nucléaires

Halte à la course au néant.

Devant tous les peuples frères

Qui s’en porteront garants

Déclarons la PAIX sur terre

Unilatéralement »

 

 

Vidéo : Jean FERRAT chante "la Paix sur Terre"

Attention :

Changement d’horaires pour les prochaines rencontres, toujours le 1er lundi de chaque mois  à la mairie de Dampierre, mais de 16 heures à 19 heures.

 

Repost0
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 10:01

En cette journée de jeûne à Dampierre contre l'arme nucléaire, voici un ouvrage qui peut alimenter les réflexions et les débats. 

 

Paul Quilès

 

Ci-dessous le post de Paul Quilès sur son blog daté du 26 novembre 2013:

 

Depuis quelques années, je suis intervenu de différentes façons (livres, tribunes, débats, rencontres, colloques en France et à l’étranger) pour attirer l’attention des Français sur le dossier trop méconnu de l’armement nucléaire.

 

Je pense cependant que, devant le silence incroyable qui continue à entourer la question du nucléaire militaire, il faut maintenant aller plus loin.

 

C’est pourquoi, avec Bernard Norlain et Jean-Marie Collin -auteurs, avec moi, du livre Arrêtez la bombe - j’ai créé l’association ALB, dont le but principal est de contribuer, par des informations, des propositions, des débats, à ce que s’ouvre enfin un débat sur ce sujet, fondamental pour notre stratégie de sécurité, mais aussi pour la survie de l’humanité.

 

Cette initiative devrait vous intéresser, particulièrement celles et ceux parmi vous qui ont soutenu notre démarche.

 

Vous pouvez désormais accéder au site Internet d’ALB

 

Plus nous serons nombreux, plus nous parlerons, plus nous agirons, plus le silence actuel deviendra insupportable.

 

 

On nous dit qu’en France, l’arme nucléaire et le concept de dissuasion qui lui est associé feraient l’objet d’un « consensus ». Dans le discours officiel, cette arme est présentée comme « l’ultime garantie de notre sécurité », « garante de l’indépendance nationale » ou encore notre « assurance-vie ». Ce discours lénifiant, qui s’accompagne d’une véritable « omerta », masque une réalité totalement différente, sur laquelle l’arme nucléaire n’a plus de prise.

 

Le monde et ses menaces ont changé avec la fin de la Guerre froide mais la dissuasion nucléaire est devenue une sorte de « ligne Maginot », modernisée chaque année. A travers le monde, de plus en plus de responsables politiques, militaires, scientifiques ont pris conscience que la dissuasion nucléaire n’a plus la même pertinence face aux défis du monde actuel.

 

Il est temps de briser le tabou français sur ce sujet. L’avenir de notre défense, la protection de nos concitoyens, le respect des engagements internationaux de la France exigent d’ouvrir enfin un véritable débat et de définir les initiatives et les actions qui permettraient à la France de s’engager dans un processus actif, positif et soutenu de mise en œuvre d’un désarmement nucléaire multilatéral.

Sur le blog de Paul Quilès

 

à lire en suivant les liens ci-dessous :

1) Ce que dit Paul Quilès sur "le Huffington post"

 

2) Entretien avec Paul Quilès, ancien Ministre de la défense et Camille Grand, Directeur de la Fondation pour la recherche stratégique. Débat organisé par Alternatives éconmiques et publié en janvier 2014.

 

 

N'hésitez pas à vous unir  d'une façon ou d'une autre à l'action de Lulu et ses amis qui se retrouvent aujourd'hui à Dampierre pour le désarmement nucléaire unilatéral de la France. Prochain RDV le 5 mai.

Repost0
25 mars 2014 2 25 /03 /mars /2014 10:34
http://www.rcf.fr/embed/740270

C'est le sujet de l'émission diffusée  sur RCF ce lundi 24 mars sur RCF.  Alors que s'ouvraità LA HAYE la troisième édition du Sommet nucléaire mondial.

 

La France, acteur nucléaire de premier plan, a-t-elle encore besoin de l'arme nucléaire ?

Stéphanie GALLET  a invité

le Général Etienne COPEL, général de brigade aérienne de l'armée de l'air,
Christian MELLON, membre du CERAS".
et Sylvie BUKHARI qui a écrit "la Paix sans la bombe" (Edition de l'Atelier), mais souffrante et aphone, elle n'a pu se joindre à eux.

N'oubliez pas le RDV mensuel pour débattre sur ce sujet du désarmement nucléaire à la salle de la mairie de Dampierre entre 14 et 18h, le 7 avril.
Vous pouvez aussi soutenir cette action par le jeûne ou la pensée, sur vos lieux de vie. Vous pouvez aussi réagir en laissant un commentaire ou un message via ce blog.
Repost0
2 mars 2014 7 02 /03 /mars /2014 21:32

Lundi 3 mars, n'oubliez pas ce RDV mensuel du 1er lundi du mois. Rendez-vous pour débattre du désarmement nucléaire à la salle de réunion de la mairie de Dampierre entre 14h et 18h.

 

Vous pouvez aussi soutenir cette action par le jeûne ou par la pensée, sur vos lieux de vie, en lisant la lettre de Jean-Marie MULLER : L'église face à la dissuasion nucléaire. 

Repost0
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 14:46
Une vingtaine de personnes étaient présentes à Dampierre ce lundi 3 février avec Lucien CONVERSET et Antoinette GILLET, pour un jeûne et un débat sur le désarmement nucléaire.

140203 Jeune
Ces réunions permettent aux participants de s'informer, d'échanger sur la position de notre gouvernement, sur le sujet brulant de l'arme nucléaire et de l'armement en général.
En se référant à des textes de Jean-Marie Muller et au MAN (mouvement d'action non violente) les participants ont pris davantage conscience que l'escalade des pays qui veulent à tout prix, cette arme redoutable, doit cesser.
Ils demandent que la France, procède dès à présent à un désarmement unilatéral, et par cet exemple engage le processus du désarmement multilatéral.
 Lulu a lu aux personnes présentes une lettre qu'il a reçue du Père Matthieu de l'Abbaye de Fleury, et désire vous la partager.

 

Prochaine réunion le lundi 3 mars de 14h à 17h à Dampierre., salle communale, à coté de la mairie.

 

Le 4/01/13

…J’ai bien reçu la doc que tu m’as envoyée sur Jean-Marie Muller et son combat pour la non-violence notamment pour le désarmement  nucléaire. Je ne parvenais pas trop à voir la distinction entre désarmement unilatéral (qu’il prône) et désarmement multilatéral qui semble être la doctrine officielle de l’Eglise sur le sujet et sur laquelle s’alignent les évêques de la conférence épiscopale tenue à Lourdes. Dans une première lecture, je croyais que c’était la même chose, donc je ne comprenais pas les critiques. Je devine donc que le désarmement unilatéral, c’est le souhait qu’un seul pays, de son propre chef (poussé éventuellement par les institutions et autres organismes internes[1]), abandonne pour lui-même (et lui seul) l’arme atomique ? Tandis que le désarmement multilatéral, c’est le souhait que tous les pays dotés de « la bombe », d’un commun accord, s’en dessaisissent ? Il est vrai  que ce serait un signe fort, courageux (ou insensé crieront d’autres) qu’un seul pays abandonne son arsenal nucléaire. De fait, à quoi ça sert d’avoir une arme dont il est interdit de faire usage ? N’est-ce pas bizarre que les pays dotés de la bombe interdisent à d’autres de l’avoir ? Leur interdiction n’aurait-elle pas du poids s’ils abandonnaient leurs armes atomiques ? Je ne suis pas trop au courant des tenants et aboutissants de cette cause qu’à travers la doc que tu m’as envoyée et des articles au sujet de l’Iran que j’ai pu lire à droite à gauche. Je trouve, enfin il me semble, que ces deux formes de désarmement (unilatéral ou multilatéral) sont aussi exigeantes l’une que l’autre à deux échelles différentes (le pape ne peut pas enjoindre un seul pays doté de l’arme atomique de s’en débarrasser et laisser les autres les garder précieusement d’où le souhait d’un désarmement multilatéral qui semble plus juste à l’échelle mondiale, internationale, bref à l’échelle universelle de l’Église).


Maintenant, que les évêques de chaque conférence épiscopale fassent pression dans leur propre pays pour que leur gouvernement aille dans ce sens, il faudrait une bonne coordination ! De mon côté je milite pour un désarmement…déjà le mien ! le désarmement des cœurs me paraît primordial et là aussi, un travail de longue haleine  mais purée ! Un cœur désarmé ça rayonne (on est toujours dans le nucléaire !). On garde tous par devers soi un blindage derrière lequel sont rangées des armes prêtes à être malheureusement tirées (dont les formes verbales peuvent être les plus violentes peut-être pires qu’une arme à feu qui n’en est que la conséquence). D’où l’importance du désarmement des cœurs. Et une communauté de cœurs désarmés, ça fait une centrale !


C’est le souhait que je me fais, qu’on peut se faire pour cette année 2014 ! Et de proche en proche, si ce désarmement des cœurs se répand, le désarmement atomique (et autres) ne sera plus qu’une formalité, autre souhait !


Père Matthieu

Moine à l’Abbaye de Fleury



[1] Ou par une volonté exprimée par des citoyens

 

Repost0
2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 17:49

Lundi 3 février, n'oubliez pas ce RDV mensuel du 1er lundi du mois. Rendez-vous pour débattre chez Lucien Converset à Dampierre entre 14h et 17h pour ceux qui le peuvent.

 

Vous pouvez aussi soutenir cette action par le jeûne ou par la pensée, sur vos lieux de vie. Dans ce cas, nous serions heureux d'en être informés :

 

  • par un commentaire sous cet article,
  • par un message à Antoinette GILLET : antoinette.gillet@gmail.com.
Repost0
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 09:04

COMPTE RENDU DE LA JOURNEE DU JEÛNE DU 6 JANVIER 2014

 

DSCN0001 

Lorsque nous nous sommes quittés après cette journée de jeûne, lundi 6 janvier 2014 au soir, nous nous sommes dits : « Au revoir », « A la revoyotte ». La soif de nous retrouver les uns les autres, ne vient-elle pas de ce fait, que nous n’étions pas du tout les mêmes ce soir-là, que quand nous avions commencé, de nous rencontrer en début d’après midi ?


Je me demande si l’action de jeûner, ne nous avait pas aidés et permis, de nous rencontrer plus en profondeur. En nous laissant démunir de certaines de nos certitudes, paradoxalement, est-ce que nous n’avions pas trouvé une nourriture, pour continuer à aller de l’avant, sur nos chemins d’humanité ?


 DSCN0009

En nous écoutant les uns les autres, par exemple sur la manière de nous chauffer ou de nous éclairer, dans nos maisons ou dans nos appartements, pendant plusieurs heures, nous avons laissé entrer et habiter en nous, quelque chose venu d’ailleurs. Quelqu’un qui s’était mis à dire et à nous expliquer, quels choix il avait été amené à faire, pour bien se chauffer, de manière écologique et non polluante, se sentait entendu et écouté par les membres du groupe.


 DSCN0010

 

Débats passionnés et passionnants, où nous prenions bien le temps, de nous écouter les uns les autres. Et lorsque nous aurions eu tendance à couper la parole à celui ou à celle qui avait entrepris de nous dire quelque chose, qui met du temps à sortir, il y avait toujours quelqu’un pour nous aider à nous taire, afin d’écouter l’autre, et de lui laisser le temps de dire. Cette recherche d’attitude non-violente entre nous, facilitée peut être par le fait que nous jeûnions, nous conduisit jusque dans les lieux - sources, que sont nos comportements citoyens et politiques. Nous nous étions mis à exprimer comment nous nous comportons par rapport à l’eau, à la lumière, au carburant, et au travers de tout cela, comment nous maintenons notre solidarité, et nos exigences, vis-à-vis de ceux que nous avons élus et délégués.

 

Nous avons découvert un p’tit peu plus, qu’un tout p’tit pas non violent, réalisé ici, dans nos circuits et nos réseaux de proximité, contribue à la paix à l’autre bout du monde.

 

Merci à celles et à ceux qui ont su mettre à notre disposition,

- l’attirance de faire comme : « Le colibri de Pierre RABHI » ;

- de dire le mot d’Albert JACQUART : « Regardez comme je suis beau » ;

- d’entendre l’appel de Nelson MANDELA :  «  Briser les barreaux de nos prisons et faire pousser une humanité, ou noirs et blancs, hommes et femmes, nous seront égaux en droits et devoirs. » ;

- de laisser résonner l’appel de Jean Marie MULLER au sein du MAN : «  demander l’arrêt de l’armement nucléaire de la France, de manière unilatérale. »

 

Tout se tient. Ne sommes-nous pas tous reliés les uns avec les autres ? Nos vies ne dépendent-elles pas les unes et des autres ? Quand ce qui se passe à FUKUSHIMA est violent et agressif pour les habitants de cette contrée, c’est probablement en train de le devenir aussi, pour les gens de toute la planète !

 

Les poissons dans l’océan courent le risque de ne plus pouvoir trouver des sentiers pacifiques. Nous ne pouvons pas attendre pour réagir d’être dégoutés du poisson qui va arriver dans nos assiettes, parce qu’il sera devenu pollué et polluant.

 

N’est-il pas urgent qu’il y ait un pays qui, habité d’une humble audace, commence à se démunir de ce fléau qu’est l’armement nucléaire ?

 

Nous avons un soleil qui s’offre à nous, capable de percer nuits et brouillards, Messire Soleil, comme l’appelle François d’Assise. Chaque matin, au moment où il se lève à nos regards, il nous propose de nous élever, les uns les autres, avec intelligence, afin de ne pas briser et casser ce que d’autres ont construit avant nous.

 Dampierre 2

 

Quelles recherches scientifiques réalisons-nous sur le solaire ?

Quelles démarches appliquées en faisons-nous ?

Quel part de nos impôts pulsons-nous en cette direction ?

 

 

Messire Soleil nous invite à nous laisser visiter par lui dès le début du jour, à son lever. Il souhaite nous accompagner toute la journée, 365 jours de l’année 2014.

Pour que ça ne soit pas en 2014, « comme en 14… »

 

 

N’est ce pas le soleil qu’il faut laisser rayonner sur nos chemins de solidarité ?

En ne laissant personne de côté, en ne laissant tomber personne dans le manque de terre, de souffle, de lumière et d’eau.

Il y a du travail à l’établi et sur l’ordi, Il y a du pain sur la planche, pour tous les habitants du monde, au quotidien.

Et si nous étions ceux là, qui du fond de la cale du bateau, humblement, terrestre-ment, soleil-derment, demandent  instamment, à l’instant, instantanément, à ceux que nous avons élus, pour être au gouvernail de la France, d’arrêter l’armement nucléaire de manière unilatérale.

En espérant des attitudes semblables multilatérales, de la part des autres, mais en ne dépendant pas d’elles.

Pour que ça vienne de toutes parts, ne faut il pas que ça commence par quelque part, la nôtre, de notre part, la mienne, de ma part ?!

Lulu


      Dampierre1

Repost0
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 09:44

6 janvier 2014 : Jeûne pour le désarmement nucléaire unilatéral de la France

 

Rendez-vous pour débattre chez Lucien Converset à Dampierre entre 14h et 20h pour ceux qui le peuvent (même pour seulement une heure ou deux).

 

Vous pouvez aussi soutenir cette action par le jeûne ou par la pensée, sur vos lieux de vie. Dans ce cas, nous serions heureux d'en être informés :

 

  • par un commentaire sous cet article,
  • par un message à Antoinette GILLET : antoinette.gillet@gmail.com.

 

 Nous venons de découvrir une autre action non-violente nationale organisée par Armes Nucléaires STOP. Des jeuneurs se retrouvent chaque 1er vendredi du mois à Paris. Voir l'information ICI ! (exceptionnellement le 2ème)

 

 

 

 

Repost0
21 décembre 2013 6 21 /12 /décembre /2013 11:01

Nous avons pu constater cet été combien le jeûne permet la rencontre et le débat.


jeune.jpg 

 

Nous proposons à tous ceux qui veulent poursuivre cette forme d'engagement de nous rejoindre par un jeûne partagé le 1er lundi de chaque mois.

 

Afin de donner le plus d'ampleur possible à cette action, merci d'inciter autour de vous le plus possible ; que ceux qui jeûnent le fassent savoir sous cet article ou en envoyant un mail à l'adresse de : lulu.converset@yahoo.fr.

Lulu ouvre sa maison chaque premier lundi - jour de jeûne - pour réfléchir, débattre, partager entre 14 et 20 heures. A partir des propositions des présents pourra s'organiser un cercle de réflexion.

Rendez-vous donc nombreux le 6 janvier 2014.

 

 

Repost0
7 août 2013 3 07 /08 /août /2013 23:05
Plusieurs personnes ont entamé un jeûne à Dampierre pour ne pas oublier le drame vécu par les habitants d'Hiroshima et Nagasaki il y a 68 ans.
 
Lulu est donc de retour dans son village natal avec toujours au coeur cet appel à la paix et au désarmement nucléaire unilatéral de la France. Il a été rejoint par de nombreux amis, les uns pour jeûner, les autres pour lui manifester leur soutien, et encore pour le saluer. 
 
Mardi 7 aout la municipalité de Dampierre est venue souhaiter la bienvenue à l'enfant du pays, en le soutenant dans sa démarche. Elle a mis une tente devant l'église à la disposition des personnes qui jeûnent.
 
jeune-Dampierre.jpg 
jeune-Dampierre-4.jpg 
 
Avec Antoinette Gillet
 
jeune-Dampierre-3.jpg 
 
 
Mercredi la pluie a fait baisser la température mais pas le moral...
  
jeune-Dampierre-2.jpg
 
Dans la vidéo qui suit , une chanson de Moustaki sur les images du mémorial de la paix à Hiroshima.
 
 Vous pouvez continuer à soutenir cette action à votre manière. Merci.
Repost0

Présentation

  • : Lulu en camp volant
  • Lulu en camp volant
  • : Lucien Converset, dit Lulu est prêtre. A 75 ans, il est parti le 25 mars 2012 avec son âne Isidore en direction de Bethléem, où il est arrivé le 17 juin 2013. Il a marché pour la paix et le désarmement nucléaire unilatéral de la France. De retour en France, il poursuit ce combat. Merci à lui ! Pour vous abonner à ce blog, RDV plus bas dans cette colonne. Pour contacter l'administrateur du blog, cliquez sur contact ci-dessous.
  • Contact

Commentaires

Vous pouvez laisser un commentaire sous les articles. Les commentaires sont modérés avant publication. C'est-à-dire que tout commentaire injurieux, insultant publicitaire ou inadéquat n'est pas publié Merci.

Recherche

Désarmement nucléaire

Journée de jeûne pour demander le désarmement nucléaire unilatéral de la France,

tous les 1ers lundis du mois de 14h à 17h en hiver, de 16h à 18h en été, à Dampierre (39) avec un temps de partage et de réflexion animé par Lulu.

Et commémoration des bombardements d'Hiroshima et Nagasaki entre les 6 et 9 août, chaque année.

L'anti-pub

Les pubs sur les blogs ou les sites que vous consultez sont trop agressives ? Il existe un moyen de respirer à nouveau, en téléchargeant le pare-pub Adblock Plus (clic). Vous ne supprimerez pas les pubs imposées, mais vous ne les verrez plus.