Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mars 2022 5 04 /03 /mars /2022 17:49

En rapport avec l'invasion de l'Ukraine par l'armée russe, Antoinette Gillet a invité Etienne Godinot à la rencontre mensuelle de ADN (Agir pour le Désarmement Nucléaire) pour parler et débattre de la non-violence, active ou passive. 

 

RDV donc à la salle de la mairie de Dampierre ce lundi 7 mars, 1er lundi de mars, jour de rencontre et de jeûne pour le désarmement nucléaire, à 14h. 

 

Pour mieux connaitre Etienne Godinot, vous pouvez écouter le podcast suivant sur le site "la force de la non-violence". 

La non-violence est un mode de vie respectueux de l’homme, de l’environnement et un mode d’action politique respectueux de l’adversaire qui n’exclut ni la contrainte ni l’illégalité. (…) La force qui oblige l’adversaire à céder n’est pas la violence qui le détruit ou le meurtrit.

Repost0
29 janvier 2022 6 29 /01 /janvier /2022 18:03
Signez la pétition de ICAN

Pour que la France participe à la première réunion

du Traité sur l’interdiction des armes nucléaires

 

Monsieur le Président de la République,

 

Le 7 février 2020, vous avez déclaré que la France « prendra ses responsabilités, en particulier en matière de désarmement nucléaire, comme elle l’a toujours fait ». Or, le 22 janvier 2021 est entré en vigueur le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN). Cette nouvelle norme juridique internationale a été adoptée le 7 juillet 2017 par une majorité des États, à l’Assemblée générale des Nations Unies, mais sans la participation de notre pays. Pourtant ce traité est une avancée pour assurer notre sécurité collective, pour protéger notre environnement des conséquences humanitaires catastrophiques de toute utilisation d’armes nucléaires et pour faire progresser le désarmement nucléaire.

 

Du 22 au 24 mars 2022, l’ONU va accueillir à Vienne la première réunion des États Parties au traité avec notamment des partenaires européens comme l’Allemagne, l’Autriche, la Finlande, l’Irlande, Malte, la Norvège, la Suisse, la Suède… ; certains prenant part à ce processus en qualité d’observateur. L’avis positif des Françaises et des Français pour ce traité s’est manifesté à différentes reprises entre une majorité (67 %, en 2018) qui souhaite que la France s’engage dans la ratification de ce traité ou encore par la multiplication du nombre de parlementaires et de villes (Paris, Lyon, Saint-Étienne, Grigny, etc.) qui soutiennent le TIAN.

 

La Campagne ICAN France, conduite par de très nombreuses organisations, vous demande, Monsieur le Président, de ne pas isoler notre pays d’un processus multilatéral porté par l’ONU, en acceptant de faire participer notre État, en qualité d’observateur, à la première réunion des États Parties au Traité sur l’interdiction des armes nucléaires.

Repost0
28 janvier 2022 5 28 /01 /janvier /2022 22:41

Hommage à Dominique Lalanne, scientifique, pacifiste, non-violent, anti-nucléaire.

 

J'ai appris avec beaucoup d'émotion l'annonce du décès de Dominique Lalanne. Nos chemins se sont croisés dès le début des années 1990 dans la lutte contre les essais nucléaires en France et dans le monde. Scientifique, militant écologiste et non-violent, il anime alors avec notamment Marie-Pierre Bovy, Bruno Barillot, entre autres, la coalition "Stop essais" qui regroupait des associations non-violentes, chrétiennes comme la Maison de Taverny, l'Arche Lanza del Vasto.


Le Mouvement de la paix, Stop-essais, l'Appel des Cent sont au cœur de la mobilisation française en 1991 contre la reprise des essais nucléaires. Après l'arrêt définitif annoncé par J. Chirac en janvier 1996, le Mouvement de la paix décide de lancer une manifestation sur le site du Barp, en forêt landaise, pour protester contre le projet d'essais en laboratoire grâce à un laser mégajoule.  Dominique Lalanne, comme physicien nucléaire, directeur de recherches au CNRS, est farouchement opposé à ce projet et va être, par son expertise d'une aide précieuse.


Son activité anti-nucléaire ne faiblira pas. Il est à l'origine, avec les militants de la Maison de vigilance de Taverny, d'une semaine de jeûne sur ce lieu du commandement nucléaire français, tous les ans en août pendant les anniversaires d'Hiroshima et Nagasaki. Il reprendra plus tard ces initiatives de jeûne militant à Paris, ainsi que des veilles vigiles hebdomadaires devant le Ministère de la Défense.. Resté l'animateur principal de Stop Essais, devenu "Armes nucléaires Stop", il s'engagea aussi dans la préparation des JDN, Journées du Désarmement nucléaires, avec l'association ACDN et le Mouvement de la paix. Enfin, il s'engage activement dans cette dernière décennie dans la construction et la réussite du réseau ICAN, promoteur du Traité d'interdiction des armes nucléaires. Ces combats communs, malgré toutes les difficultés réciproques de compréhension au départ, l'avaient beaucoup rapproché dès les années 2000 du Mouvement de la paix et en esprit pragmatique, il accepta de devenir membre du Conseil national du Mouvement de la paix et du Bureau national. Nous pleurons tous la disparition d'un militant pacifiste, non-violent, anti-nucléaire, rigoureux, pleinement engagé dans sa vie personnelle et sa vie publique. Que son épouse et sa famille reçoivent l'expression de mes condoléances attristées.


Daniel Durand
ancien secrétaire du Mouvement de la paix (1987-2002)

Un hommage public qui se déroulera le vendredi 11 février de 17h30 à 20h au CICP, 21 ter rue Voltaire, Paris 11e ou chacun pourra exprimer son amitié et sa reconnaissance vis-à-vis de Dominique pour son engagement, sur fond de projection de photos.

Repost0
9 janvier 2022 7 09 /01 /janvier /2022 18:59
Joyeux anniversaire !

Joyeux anniversaire !

En ce 9 janvier, jour de mobilisation à Brest pour la disparition des armes nucléaires et la résolution non-violente des conflits,
nous, ADN de Franche-Comté , fêtons le sixième anniversaire de notre 1er ginkgo planté à Dampierre.
Joie, et détermination à partager.

Repost0
26 décembre 2021 7 26 /12 /décembre /2021 22:13

Dampierre, le 19 décembre 2021

   

OU PEUT BIEN CRECHER LA PETITE FILLE ESPÉRANCE ?


La nouvelle est en train de se répandre à plein d’endroits de la Terre des Hommes : en France, en Franche-Comté, en Europe, en Pologne, en beaucoup de carrefours du Moyen Orient, en Inde …

«  Jean-Marie MULLER est mort » 

Et dans l’immédiat un écho se fait entendre : « Continuons de vivre dans le sillage qu’il nous a tracé »
 

Nous voilà recevant un sacré héritage, celui-là de la non-violence portant dans ses bras une petite fille, la petite fille dont parle Charles PEGUY, « la petite fille Espérance »


Cher Jean-Marie,


Dans ta vie de chercheur du sens de notre existence, tu as découvert comme une étoile dans notre univers : c’est la non-violence. Elle a illuminé ta vie.
Et comme tout vrai chercheur, tu as voulu communiquer et partager ce qui t’étais donné.
Ce fut la passion de ta vie.
Nous allons être nombreux à exprimer notre amitié reconnaissante à ta famille, à ton épouse Hélène, à vos enfants Isabelle et Vincent, à leurs conjoints, à vos petits-enfants.
Les équipes d’artisans de la non-violence que tu as suscitées tout au long de ta vie. Vous n’avez pas cessé de nous faire voir la beauté et la vérité de l’héritage qui nous est donné, en même temps que l’urgence de l’exercer, d’en fabriquer une stratégie, afin d’être efficaces le plus vite possible dans l’établissement de la PAIX.
Nous démettre de nos forces de pouvoir, de savoir et d’avoir, afin de les orienter à être au service de l’évolution de notre Humanité.
Tel est l’appel que nous ressentons.


Elle est merveilleuse la mine des trésors de la non-violence dans laquelle tu nous a fait entrer, Jean-Marie, à la suite de TOLSTOÏ, GANDHI, LUTHER KING, BOLLARDIÈRE, Simone WEILL, les MOINES DE THIBIRINE et bien sûr du galiléen JÉSUS, comme tu aimais l’appeler.


Qu’est-ce que c’est beau et source d’engagement ce que tu as ramassé dans tes nombreux livres et dit dans tes multiples conférences, à propos de la vie actée de tous ces humbles témoins-artisans, d’un monde où l’on cherche à faire de la place, d’abord à ceux qui n’ont pas encore trouvé la leur : les petits et les pauvres de nos sociétés, les gens éprouvés et réprouvés. Combien de fois je t’ai entendu appeler toi et nous à cette attitude politique authentique : « après vous, et non pas d’abord nous » Tout cela nous provoquait et continue de nous interpeler à entreprendre de véritables débats. Nous ne pouvons devenir d’authentiques hommes et femmes politiques que si nous faisons de nos ministères des ateliers de service, d’où sortent des décrets débouchant immédiatement dans des actes qui tiennent compte d’abord de la situation des plus démunis …


Avec Jean DESBOIS et Jean-Pierre PERRIN, tu as été traduit au tribunal, parce que vous exigiez la reconnaissance de votre statut d’objecteurs de conscience. Pour cela vous avez dû renvoyer vos livrets militaires. Afin de ne pas renouveler des drames comme celui de la guerre d’Algérie, dont nous sortions, vous avez mené ces actions non-violentes. L’évêque Guy RIOBE d’ORLEANS a su être à vos côtés. Nous avons cherché à faire de même, là où nous vivions. Nous avons senti à travers ce « Procès à ORLÉANS » la nécessité de nous laisser habiter par le souffle de la non-violence. Vous nous avez fait comprendre qu’il en allait de l’avenir de notre Humanité.


En effet une idole était érigée sur les autels des États. C’était la bombe nucléaire. Au regard des détenteurs du pouvoir, nous devions tous nous incliner sous sa protection. Tu as su Jean-Marie nous appeler à la déboulonner. Nous étions de tout notre être solidaires de vos engagements quand avec des gens comme Jacques BOLLARDIÈRE, Jean TOULAT et Brice LALONDE, vous êtes allés dans le Pacifique sur ce petit bateau, le FREE, afin d’empêcher la poursuite de ces actes criminels que sont les essais nucléaires dans l’océan, comme ceux que nous avions commis dans le SAHARA quelques années auparavant. Tu nous a aidés à analyser les causes et les conséquences de ces violences faites à notre Humanité.
En procédant à de tels essais nous détruisons la Terre notre Mère. Nous affamons nos frères et sœurs, en Humanité, en les privant du pain quotidien, et en méprisant leur dignité.


C’est pour enrayer ce désastre, qu’à beaucoup d’endroits se sont constituées de petites équipes du mouvement pour une alternative non-violente, le M.A.N.V. En Franche-Comté, la région où tu es né, nous avons créé un petit groupe d’amis résistants à la violence nucléaire, institutionnalisée par notre État.
Pour avancer dans ton sillage Jean-Marie, nous nous sommes fédérés avec le groupe M.A.N.V.de DIJON. Nous faisons partie d’ICAN. Dans plusieurs villages et villes de notre région, nous plantons de petits GINKGOS BILOBA et avec les conseillers municipaux et le Maire, nous demandons instamment que le Président de la République Française signe le TIAN. Nous demandons l’arrêt de l’armement nucléaire de la France de manière unilatérale.

 

Jean-Marie, ton épouse, tes enfants et petits-enfants ont été présents à tes côtés jusqu’au bout de ta vie.
Ainsi l’héritage de la non-violence dont tes écrits et tes actes étaient porteurs pouvaient continuer à parvenir aux 4 coins du monde.
Je n’oublierai jamais qu’après le drame de l’enlèvement des moines de TIBHIRINE en ALGÉRIE, tu as écrit un livre sur la vie de ces témoins et artisans de la Paix durant les années noires subies par le peuple algérien. Parmi tous les gens que tu as interviewés, il y a le frère Jean-Pierre SCHUMACHER qui vient de mourir un mois avant toi, le 21 novembre.
Tu avais dédicacé et offert ton livre sur les moines de TIBHIRINE, à notre ami jurassien Gaby MAIRE, assassiné le 23 décembre 1989 à VITORIA au BRÉSIL.
Gaby lui aussi, avait voulu donner sa vie à ceux qu’il aimait.


Les paroles mises en actes par tous ces témoins, ne sont-elles pas l’expression de cet évangile de la NON - VIOLENCE que tu as écrit et vécu. Jean-Marie, célébrant et reconnaissant qu’à NOËL le Verbe se fait chair. Notre Humanité ne peut être libérée que si elle se laisse évangéliser par le souffle de la non-violence que nous font respirer les petits et les pauvres.

Merci et amitié reconnaissante à vous Jean-Marie, Jean-Pierre, Gaby et combien d’autres amis de la non-violence, de vous retrouver en ce temps de Noël afin de nous faire voir où crèche la petite fille Espérance.
 

Réjouis-toi Jean-Marie. Le pape François a pris le relais de cet évangile de la non-violence, le chemin de la Paix par le désarmement unilatéral. 
Tu as tellement interpellé les évêques de France, à nous entrainer sur ce chemin de la non-violence, que ça va se réaliser au moment de votre mort Jean-Marie MULLER, Gaby MAIRE, Alice DOMON, Léonie DUQUET, Jean-Pierre SCHUMACHER, Desmond TUTU.

 

Lulu
 

Jean-Marie à Dampierre invité par l’association ADN en avril 2015

Jean-Marie à Dampierre invité par l’association ADN en avril 2015

Les obsèques de Jean-Marie seront célébrées ce 27 décembre à 14h30 à Fleury-les-Aubrais.

Repost0
7 août 2021 6 07 /08 /août /2021 21:14

Cette tragédie "a appris à l'humanité que menacer les autres pour se défendre ne profite à personne", a déclaré dans un discours le maire de Hiroshima, Kazumi Matsui. Des rescapés et la municipalité de Hiroshima avaient récemment proposé au CIO d'inviter les sportifs des JO à se joindre à cette minute de silence depuis Tokyo.

 

Mais le président du CIO Thomas Bach n'a pas donné suite à cette proposition, répondant à la place dans une lettre que la cérémonie de clôture des JO dimanche offrirait l'occasion de rendre hommage à toutes les victimes d'événements tragiques dans l'histoire mondiale. (...)

 

... la crise sanitaire a privé Hiroshima d'une chance de diffuser plus largement un message de paix.

 

extrait de cet article de 

Ben Meriem Sarah avec AFP

Repost0
6 août 2021 5 06 /08 /août /2021 07:56

Comme chaque année, à l'occasion de la commémoration des bombardements de Hiroshima et Nagasaki, des militants organisent des journées de jeûne et d'action. Les membres du groupe ADN de Franche-Comté vous invitent à les rejoindre à Dijon, ou à vous informer sur leurs actions.

Commémoration des bombardements de Hiroshima et Nagasaki
Repost0
15 février 2021 1 15 /02 /février /2021 13:30

Mardi 16 février sur RCF de 9h à 11h, ou en replay sur le site de RCF :


     Le thème sera "A-t-on encore besoin de la Bombe ?"

 

Benoît Pelopidas, maître de conférences en relations internationales à l’université de Bristol et chercheur affilié au Center for International Security and Cooperation de l'université Stanford.

Christian Mellon, prêtre jésuite, spécialisé dans les questions éthiques et spirituelles touchant la paix et la guerre, la violence et la non-violence, responsable du pôle formation du Centre de Recherche et d’actions sociales.

 

« Cette émission interactive de deux heures est une double invitation à la réflexion ET à l’action. 

Une heure pour réfléchir, creuser une question et prendre du recul sur l’actualité avec des invités interviewés par les rédacteurs en chef RCF. 

Et une heure pour agir, avec les témoignages d’acteurs de terrain et les auditeurs, pour se mettre en mouvement et s’engager ensemble dans la construction du monde de demain. Intervenez en direct à l'antenne au 04.72.38.20.23 ou écrivez-nous à : direct@rcf.fr »

Possibilité de réagir sur facebook : clic ICI !

Repost0
4 janvier 2021 1 04 /01 /janvier /2021 09:51
L'arbre aux mille écus à Dampierre en automne et en hiver
L'arbre aux mille écus à Dampierre en automne et en hiver

L'arbre aux mille écus à Dampierre en automne et en hiver

ADN 2021

VŒUX DU PRESIDENT

 

Chers amis d’ADN

 

« Tenir les uns aux autres » comme le font les petites branches du grand arbre qui est sur la place du village ou du quartier de notre ville. Voilà des souhaits de bonne année.

Voilà les miens.

Dans le grand arbre qu’est notre humanité il y a des branches qui ont pris des coups. Ça se comprend qu’elles aient du mal à se manifester.

 

Cependant la sève continue de couler, d’aller de l’une à l’autre branche que nous sommes. La sève nous tient en cohésion les uns avec les autres. Elle nous permet de résister ensemble et d’empêcher que des violences s’institutionnalisent.

C’est tout l’arbre qui est blessé.

C’est toute l’humanité qui souffre.

 

Ainsi nous continuons d’apprendre qu’une part importante de notre budget commun est dirigée dans la fabrication, le commerce et le transport d’armements de plus en plus dangereux, vers des pays affamés. Des millions de gens y meurent de ne pas avoir d’accès à un morceau de terre, à un travail qui permette de construire un toit pour sa famille : Les 3 T : terre - travail – toit.

 

Pour enrayer le coronavirus, nous nous soumettons à des gestes et des temps de confinement – barrières. Et si cela nous faisait chercher et trouver le temps, en ce début d’année, d’aller souhaiter une bonne année à notre Maire, aux membres du conseil municipal et de notre commune, en demandant instamment que le président de notre république signe le TIAN. Ce traité créé entre en vigueur dans les jours qui viennent1 . Ainsi nous travaillerons à sauver tout principe d’humanité.

 

Il est un autre fait qui doit nous toucher et nous faire réagir. Nous payons très cher la recherche du « soldat augmenté ». Ce n’est pas sa solde que l’on augmentera. C’est que des implants seraient inclus dans le corps et le psychisme de jeunes hommes et de jeunes filles. Ils seraient ainsi « sans peur et sans reproche » devant ceux qui sont décrétés ennemis et terroristes. Certainement que nous n’accepterions pas que de telles opérations se réalisent dans l’être des enfants que nous avons mis au monde. Et sur les enfants des autres, nous l’accepterions ? En faisant de nos enfants des «soldats augmentés » ne ferions-nous pas de nous tous une humanité diminuée ?

 

Des amis du groupe d’action non-violente de Dijon sont traduits le 12 février 2021 à 14h30 devant le tribunal de Dion parce qu’ils ont franchi les portes du sanctuaire nucléaire de Valduc où nous sommes allés manifester entre le 6 et le 9 août 2019 et 2020. Comment allons-nous nous organiser afin de signifier notre solidarité à l’engagement de ces militants ?

 

N’est-ce pas une sacrée belle année dans laquelle nous voilà engagés ?
 

 

PS : Aujourd'hui, 1er lundi du mois, jour de jeûne et de réflexion pour le désarmement nucléaire pour les membres et amis du groupe ADN. 

Repost0
12 août 2020 3 12 /08 /août /2020 22:06
Lettre au Président de la République pour le désarmement nucléaire

Lettre au Président de la République pour le désarmement nucléaire en lien avec le Liban

 

Dampierre le 9 /08/2020

Lucien CONVERSET                                                                                        

En union avec les Membres de l’A.D.N. se fédérant à I.C.A.N.

 

                                                                                             MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE

 

Du 6 au 9 Août 2020.

 

        Avec les membres de plusieurs associations et mouvement se fédérant avec ICAN, nous revenons d’un jeûne-action devant le C.E.A. de VALDUC, où s’entassent les 290 ogives nucléaires de la France. Vous le savez, une seule de ces ogives si elle venait à éclater provoquerait des drames encore plus graves que ceux qui ont anéanti HIROSHIMA et NAGASAKI.

        Dans nos manifestations nous demandons que notre Président, vous-mêmes, vous vous revêtiez des habits d’un homme de paix, que vous vous déterminiez à signer le T.I.A.N., traité d’interdiction des armes nucléaires, au nom de la France, en notre nom à tous.

        La France doit prendre l’initiative du désarmement nucléaire mondial de manière unilatérale, si nous voulons être efficacement solidaires entre autres de membres du peuple libanais. Ils sont victimes de l’éclatement et de l’embrasement du tas des 2750 tonnes de nitrate d’ammonium qui viennent d’anéantir BEYROUTH.

        Il y a un tas de choses dont il faut nous démunir. Il en va de l’avenir de notre humanité.

    En nous démunissant de notre tas d’ogives nucléaires, nous ôterons le risque d’embrasement nucléaire de l’humanité. Monsieur le Président, vous vous vêtirez alors des habits d’un faiseur de paix. Alors vous pourrez parler au peuple libanais au nom du peuple français, dans votre volonté de retourner au Liban le 1er septembre.

        Croyez, Monsieur le Président, à nos sentiments respectueux et reconnaissants.

Repost0

Présentation

  • : Lulu en camp volant
  • Lulu en camp volant
  • : Lucien Converset, dit Lulu est prêtre. A 75 ans, il est parti le 25 mars 2012 avec son âne Isidore en direction de Bethléem, où il est arrivé le 17 juin 2013. Il a marché pour la paix et le désarmement nucléaire unilatéral de la France. De retour en France, il poursuit ce combat. Merci à lui ! Pour vous abonner à ce blog, RDV plus bas dans cette colonne. Pour contacter l'administrateur du blog, cliquez sur contact ci-dessous.
  • Contact

Commentaires

Vous pouvez laisser un commentaire sous les articles. Les commentaires sont modérés avant publication. C'est-à-dire que tout commentaire injurieux, insultant publicitaire ou inadéquat n'est pas publié Merci.

Recherche

Désarmement nucléaire

Journée de jeûne pour demander le désarmement nucléaire unilatéral de la France,

tous les 1ers lundis du mois de 14h à 17h en hiver, de 16h à 18h en été, à Dampierre (39) avec un temps de partage et de réflexion animé par Lulu.

Et commémoration des bombardements d'Hiroshima et Nagasaki entre les 6 et 9 août, chaque année.

L'anti-pub

Les pubs sur les blogs ou les sites que vous consultez sont trop agressives ? Il existe un moyen de respirer à nouveau, en téléchargeant le pare-pub Adblock Plus (clic). Vous ne supprimerez pas les pubs imposées, mais vous ne les verrez plus.