Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mars 2018 1 12 /03 /mars /2018 15:59

Droit de réponse du Collectif des Associations de soutien aux migrants à Monsieur le Préfet du Jura suite à l’article du Progrès paru le 01/03/18

 

A plusieurs reprises en audience, M. le Préfet, vous avez reconnu le travail des associations sur le terrain comme essentiel pour que l’accueil des demandeurs d’asile se passe au mieux et contribue à créer des liens entre les populations.

 

Oui, quitte à être comme vous le dîtes, idéologues ou naïfs, nous continuons à penser que la France est une terre d'asile.

 

Oui, l’engagement des associations sur le terrain, traduit des convictions et des valeurs humanistes, partagées plus largement qu’on ne voudrait le faire croire, par nos concitoyens.

 

Oui, nous pensons que ceux qui arrivent chez nous, démunis de tout, ne sont pas des profiteurs mais des victimes.

 

Oui, les associations regroupées en Collectif, respectent la loi et aident les demandeurs d’asile à accéder aux droits que le législateur français a prévus.

 

Oui nous défendons un droit français qui permette le respect de la dignité et de la liberté de chacun.

 

Le Collectif des Associations de soutien de Jura Nord aux migrants

Repost0
9 janvier 2018 2 09 /01 /janvier /2018 12:41
Jamais de tels actes en notre nom

Comme dans beaucoup d’endroits en France, à Poligny et à Lons dans le Jura, le cercle de silence  a été institué à Dole le premier samedi de chaque mois où il a lieu à 10 heures. Il a pour but d’exprimer les cris des gens exclus et rejetés de notre société, et d’empêcher que des familles sans papiers soient mises en centre de rétention ou expulsées.


Ce samedi 6 janvier 2018 nous apprenons qu’une famille kosovare de Dole a été expulsée le 29 décembre « manu militari » par un cordon de 8 policiers.


Sous le régime de Vichy, par les décrets de lois injustes et scélérates,  le gouvernement français envoyait ses gendarmes traquer de jeunes ouvriers, étudiants et paysans pour les emmener au S.T.O. en Allemagne. De même pour la capture d’enfants juifs ou de nombreux résistants cachés dans les fermes de nos villages, afin de les déporter en camps de concentration. L’écoute de ces faits m’a toujours blessé et fait mal. Longtemps après, c’est avec une profonde émotion que j’apprenais comment s’étaient constitués des réseaux de résistance à des actes odieux.


Les gendarmes d’une brigade s’entendaient intimer par leur hiérarchie  l’ordre d’aller chercher tel jeune dans tel village à telle date. La gendarmerie à l’époque se déplaçait à vélo. Un de ces gendarmes, pensant en conscience qu’il ne pouvait accomplir un tel acte, prenait son vélo personnel, partait en civil - la veille du décret du jour de capture – dans la famille du jeune homme. Il lui disait : « demain à telle heure arrange-toi pour ne pas être là lorsqu’avec mes collègues je viendrai avec l’ordre de t’emmener. Va te cacher cette nuit afin que demain nous ne te trouvions pas ».


J’étais humblement fier que des gendarmes aient, de manière non-violente, démonté de l’intérieur le système odieux d’emprisonnement d’enfants de mon pays.


Aujourd’hui encore, n’est-ce pas sous l’édiction de lois injustes et scélérates que le gouvernement de mon pays, en ce Noël 2017 et jour de l’an 2018, est venu prendre une famille de Kosovars à leur domicile précaire pour les renvoyer  dans leur pays, où désormais ils courront certainement de grands risques pour leur vie. L’enfant de cette famille était scolarisé dans l’école George Sand à Dole. Un cordon de 8 policiers en armes pour capturer un homme et une femme et leur fils de 9 ans. Comment continuer de laisser  le secrétaire de la Préfecture affirmer « que cette famille acceptait sans difficulté de retourner au Kosovo » et qu’il était logique de les déloger car « ils occupaient un appartement dédié aux demandeurs d’asile ».


Samedi 6 janvier 2018 de notre cercle de silence nous avons voulu faire sortir le cri de ces exclus, nous avons rompu notre cercle de silence. Nous sommes allés devant la sous-préfecture manifester que jamais ce ne soit en notre nom que soient accomplis de tels actes « car nous sommes en démocratie et les actes de notre gouvernement nous engagent ».


Messieurs qu’on nomme grands, vous cherchez à vous justifier d’édicter de telles lois qui grignotent et font disparaître de notre pays la France le droit d’asile le plus élémentaire. Notre conscience nous appelle à constituer des réseaux de résistance non-violente tels que celui que je viens d’évoquer. Messieurs, ne prétendez pas parler en notre nom, au nom du peuple français, quand vous envoyez des policiers et gendarmes accomplir de tels actes de réquisition.


Je dis « Messieurs » parce que j’espère qu’au moins il n’y a pas de femmes dans ces processus qui conduisent notre humanité à l’abîme.


Combien d’enfants, de femmes et d’hommes morts pendant les fêtes, entre la nativité et le jour de l’an, noyés en Méditerranée, faisant de Mare Nostrum - notre mer - ,  mater nostra - notre mère - , le plus grand cimetière marin.

Lucien CONVERSET
Pour le Cercle de silence
Le 8 janvier 2018
 

Repost0
18 décembre 2017 1 18 /12 /décembre /2017 16:29

 Tribune publiée par les États généraux des Migrations

et 413 signataires le 18 décembre 2017 

pour la journée mondiale des migrants.

 

En cette journée internationale des migrants, nous pensons à ces milliers d’enfants, de femmes et d’hommes qui ont péri en Méditerranée, dans le désert, ou en captivité, alors qu’ils avaient entrepris un voyage pour une vie meilleure, plus sûre et plus digne, comme tout être humain peut la désirer. Hommage à tous ces exilés qui ont dû risquer leur vie à cause de plusieurs décennies de politiques des pays les plus riches qui ont rendu les routes de l’exil impraticables et périlleuses.

 

En cette journée internationale des migrants, nos pensées se portent également vers tous et toutes ces citoyens et citoyennes engagé⋅e⋅s qui, en France, en Europe et dans le monde, pensent qu’accueillir les personnes migrantes, manifester de la solidarité envers elles, c’est construire l’humanité d’aujourd’hui et le monde de demain.

 

Les obstacles mis sur les routes des migrants font le jeu des profiteurs de malheur, qui sèment le trouble et la terreur en se livrant au trafic d’êtres humains, au racket et à l’esclavage. Ces maux doivent être dénoncés et combattus. Or l’arsenal répressif déployé aveuglément par les gouvernements européens frappe du même coup les personnes migrantes, renforçant encore la nécessité pour elles de recourir à des réseaux criminels.

 

La France est en première ligne de ce mauvais combat. Une proposition de loi actuellement en discussion au parlement permettrait la rétention administrative anticipée des personnes « dubliné.e.s »*, puis, début 2018, un projet de loi sur l’immigration et l’asile risque d’accroître encore le dispositif de répression à l’encontre de l’ensemble des étrangers. Sans attendre l’adoption de ces réformes, le ministre de l’Intérieur, via une circulaire en date du 20 novembre, a exhorté les préfets à obtenir des résultats rapides en matière d’expulsion de personnes en situation irrégulière. Pour ajouter encore au caractère inacceptable de cette politique, d’autres mesures sont envisagées qui remettraient en question le principe de l’accueil inconditionnel dans les structures d’hébergement d’urgence, et viseraient à contraindre les acteurs associatifs opérant dans ces centres à participer au tri entre « bons » et « mauvais » migrants.

 

L’action extérieure de la France est à l’avenant. Le Président Macron s’indigne du traitement des migrants détenus en Libye, et des marchés aux esclaves, qu’il feint de découvrir quand les ONG alertent sur leur existence depuis plusieurs années. Mais ni la France ni l’Europe n’envisagent de renoncer à financer les « autorités » libyennes pour qu’elles continuent de bloquer les migrants, et donc à fermer les yeux sur les violences et les trafics dont elles se rendent de fait complices.

 

L’argumentaire est toujours le même : la France, comme l’Europe, ne peut pas accueillir toute la misère du monde… Sauf que « toute la misère du monde » n’a aucunement l’intention de venir en France ou en Europe ! Les chiffres l’attestent clairement. Entêtées dans cette logique manichéenne de tri, les autorités des pays européens refusent d’admettre que les causes des migrations sont multiples, et d’envisager, en conséquence, que les critères pour accueillir et accorder une protection le soient aussi.

 

Dans nos actions de terrain, nous, associations et organisations citoyennes, constatons quotidiennement les conséquences de ces orientations: maltraitance des migrants, violation de leurs droits fondamentaux, criminalisation des bénévoles, affaiblissement des principes guidant le travail social et la protection des personnes les plus fragiles, et donc les fondements mêmes de la solidarité nationale.

 

Cette politique se développe sans concertation large avec les centaines d’associations locales, collectifs citoyens ou organisations nationales qui travaillent aux côtés des personnes migrantes. En dépit de nos demandes, le gouvernement se barricade derrière ses certitudes, se limitant à quelques rencontres avec certains acteurs pour les informer de ses décisions et confirmer son choix de pratiques démagogiques, au demeurant dénuées de réalisme, érodant chaque jour un peu plus nos chances de construire un futur fait de droits, de solidarité et de respect.

 

Dans ce contexte plus qu’inquiétant, nous avons pris l’initiative, le 21 novembre, de lancer les « États généraux des Migrations ». D’abord marqués par des rencontres en régions de tous les acteurs citoyens impliqués, les idées et propositions qui en émergeront seront ensuite discutées à l’occasion d’une session nationale plénière prévue au printemps prochain. Notre objectif est de faire ressortir des revendications communes et des propositions concrètes pour une autre politique migratoire, respectueuse des droits fondamentaux.

 

Ce 18 décembre, en soutien à tous et toutes les migrant⋅e⋅s, nous sommes fermement décidés à promouvoir un changement radical qui mette un terme à ces politiques migratoires aux conséquences humaines dramatiques.

 

* personnes « dubliné.e.s » : On utilise cette expression pour désigner les personnes « placées en procédure Dublin », c’est-à-dire que le règlement européen Dublin III autorise à renvoyer dans l’État de l’UE par lequel elles ont transité avant d’arriver en France.

 

Photo prise par Lulu en Grèce lors de son voyage pour la paix.

Photo prise par Lulu en Grèce lors de son voyage pour la paix.


Organisations signataires :


2 MAINS pour DEMAIN
APTIRA (association pour la promotion et l'intégration Angers)
 Collectif de soutien aux demandeurs d'asile et migrants Côte d'Or
A D S T
ACAT - Groupe de Carcassonne
ACC minorités visibles humanitaire 
Accueil des réfugiés dans le Cap (association)
Accueil Solidarité Saint Urbain
Act For Ref
Act Up-Paris
Actes & Cités
Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture - Niort
Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture (ACAT)
ActionAid France
ADA Accueil Demandeurs d'Asile
ADN - association pour la démocratie
AFPS Saint Etienne
AFVS
AG de Lutte contre toutes les Expulsions de CAEN
AGIR MIGRANTS LYON
Ah Bienvenus Clandestins ! ABC’éditions
AHSETI (ASTI du HAVRE)
Aide et Action
AIDES
AIR (Accueil Interculturel en Royans)
Alofa Tuvalu
Alternatives et Autogestion
AMG (Accueil Migrants Gresivaudan)
AMIR
AMISUV Accompagnement de personnes migrantes dans le Sud-Vendée
Amoureux au Ban Public - Collectif de Lyon
Amoureux au ban public
Anafé (association nationale d'assistance aux frontières pour les étrangers)
Apardap (association de parrainage républicain des demandeurs d'asile et de protection de l'Isère)
APICED
ARDDI Association pour la Reconnaissance et la défense des Droits des Immigrés 79
ASEFRR (Association de SOLIDARITE EN ESSONNE AVEC LES FAMILLES ROUMAINES ROMS
Association "AIDER" Entraide protestante de l'EPU de l'Albigeois
Association « Accueillir au pays »
Association Accueillir à Valleraugue
Association Alwane
Association Bagagérue
Association Bonvenon
association CHAAM
association d'aide familiale populaire de l'aude
Association de la gestion du centre de santé des trois cités Poitiers
association de soutien à l'expression des communautés d'Amiens (ASECA) -la Lettre de la
citoyenneté
Association d'Entraide Logement
Association des Jeunes filles pour la Promotion de l'espace Francophone
Association des Marocains en France 
Association DINA Madagascar
association Femmes Plurielles
Association française des juristes démocrates
Association Grisélidis
Association ITINERANCE DIEPPE
Association Jarez Solidarités
association Kolone
Association les deux rives
Association Massif du Tangué en France [AMTF]
ASSOCIATION PER A PACE POUR A PAIX
Association Port d'Attache
Association Pour Toit
association pour toit chalonnes
association sara logisol
association solidarité rroms
association TRAJECTOIRES EQUITABLES
association Un Ailleurs pour Tous de Mézy-sur-Seine
Association unjourlapaix à Embrun
ASTA
ASTI
ASTI 14 (Calvados)
ASTI DE PETIT-QUEVILLY
ASTI de Sevres
ATD-Quart Monde - Groupe de Carcassonne
Attac 78 Nord
Attac France
Autremonde
AVIEP
Avocats pour la Défense des Droits des Etrangers
Ballon Rouge
blog "entre les lignes entre les mots"
BORGNE Antoine - citoyen du monde
CANVA (Coordination Action Non Violente de l' Arche)
CAP MED -Marseille
Casa Africa Maison de L'afrique
Causons
CCADH Collectif Creusot-Autun des droits de l'homme
CCFD Terre Solidaire
CCFD Terre Solidaire Normandie
CCFD Terre Solidaire-Délégation de Lille
CCFD-Terre Solidaire DD25
CCFD-Terre Solidaire de l'Hérault
CCFD-Terre Solidaire Délégation de Rouen 76
CEDETIM/IPAM
CEECS/RESF44 
Cent pour un toit
Cent pour un toit-01
Centre abbé Pierre - Emmaüs
Centre de Recherche et d'assistance Communautaire (CECAR)
Centre d'Information Inter-Peuples (CIIP, Grenoble)
Centre Guinéen de Promotion & de Protection des Droits de l'Homme
Centre Primo Levi
CENTRE SOCIAL FOYER FRATERNEL
Cercle Citoyen Soustons
CERCLE DE SILENCE DE CERGY-PONTOISE
Cercle Louis Guilloux
CGT Educ'Action Limousin
Chemins Pluriels
CIDES Centre d'Information pour un Développement Solidaire
CIMADE
Cimade groupe local eymoutiers
CIMADE65
CISPM
CMR 62 Chrétiens en monde rural
CO SO MI SA Collectif de Solidarité Migrants de Salindrenque
Collectif "Migrants:Changeons notre regard!" - Antony (92160)
Collectif 28 pour la Régularisation des Sans Papiers
Collectif Accueil Migrants 32
Collectif Accueil Migrants Valfleury
Collectif ACTUS Compiègne
Collectif Agir du pays d’Aix
Collectif Antiraciste de la région d'Elbeuf
Collectif Cambrésis pour l'Aide aux Migrants
Collectif de Solidarité avec les Réfugiés de Sisteron
Collectif de Soutien aux Etudiants Exilés - Malaquais
collectif de soutien aux migrants de Millau
Collectif de soutien aux réfugiés d'Appoigny
Collectif de Soutien aux Réfugiés et Sans Abri de la Confluence
Collectif de soutien de l'EHESS aux sans papiers et aux migrant-es
Collectif des associations citoyennes
Collectif des Associations Citoyennes de l'Est Val d'Oise (CAC-EVO)
Collectif des sans papiers de Livry-Gargan
Collectif Haïti de France
Collectif Ivryen de Vigilance Contre le Racisme CIVCR
Collectif Justice & Libertés (Strasbourg-67)
Collectif Loire (42) "Pour que personne ne dorme à la rue"
Collectif Migrant-e-s Bienvenue 34
Collectif Migrants 83
collectif migrants en Isère
Collectif millavois de soutien aux migrants 
Collectif Palestine 12 de Millau
Collectif poitevin "D'ailleurs Nous Sommes d'Ici"
Collectif POUR 64400
Collectif réfugiés du Vaucluse
Collectif républicain d'Albertville
Collectif Réseau de Solidarités Hôtel de Crouy
Collectif RESF27 - RéseauEducation Sans Frontières de l'Eure
Collectif Romeurope de l'agglomération nantaise
Collectif Roscoff - Soutien aux migrants et réfugiés
Collectif Saint-Lois d'Aide aux Migrants
Collectif Sol Re Mi
Collectif Solidarité Migrants - Etorkinekin
Collectif Solidarité Réfugiés Caen
Collectif Solidarité Réfugiés Cigalois
collectif soutien migrants Nantes
Collectif Urgence Welcome
Collectif Voisins Solidaires de Mézy-sur-Seine (78)
Comede
Comité de Parrainage de Familles Demandeurs d'Asile du canton de Firminy
Comité de Strasbourg du MRAP
Comité de Suivi du Symposium sur les Sénégalais de l'Extérieur (CSSSE)
Comité Denko Sissoko Marne
Comité des Tilleuls - Triel
Communauté Emmaüs Côte d'Azur (Nice)
Communauté Emmaüs d'Alençon
Communauté Emmaüs de Bourg en Bresse
Communauté Emmaüs de Chambéry
Communauté Emmaüs de Lyon
Communauté Emmaüs de Planay
Communauté Emmaüs de Vienne
COMMUNAUTE EMMAUS PEUPINS
Compagnie La Bao Acou
Confédération Syndicale des Familles des Deux-Sèvres
Coordination des Associations Guinéennes de France
Coordination SUD
Coordination Urgence Migrants - CUM
COPAF - Collectif pour l'avenir des foyers
Copité d'Amis d'Emmaüs de FIGEAC
CPP
CRID
Défends Ta Citoyenneté !
Délégation départementale 35 Terre des Hommes France
Délégation départementale Hautes Pyrénées de Terre des Hommes
Délégation du Calvados Terre des Hommes France
délégation du Jura de Terre des Hommes France 
Diaconat Protestant - membre de la Fédération de l'Entraide Protestante FEP
DIEL
DiEM25
Droit Au Logement (DAL)
Droits devant !!
ecoute ephetz
Emancipation tendance intersyndicale
EMMAUS 44 NANTES FONDATION ABBE PIERRE
EMMAUS ANGERS
EMMAÜS CERNAY
Emmaüs Côte d'Azur (Nice)
Emmaüs du Clermontois
Emmaüs International
EMMAUS TARNOS
Ensemble
Ensemble! 05 Pour une Alternative Citoyenne à Gauche (PACG)
Ensemble-Français de l'étranger
ESPACE Espace de Soutien aux Professionnels de l'Accueil et du Conseil aux Etrangers
Et Puis d'Ailleurs
Etudiants et Développement
Etudiants Exilés Paris Diderot
fcpe73
Fédération de l'Entraide Protestante
Fédération des tunisiens pour une citoyenneté des deux rives ( FTCR )
Fédération Nationale des Maisons des Potes
Fédération Sud éducation
FEMMES DE LA TERRE
Fondation Copernic
Football Club Phenix de Versailles
Forum de la Jeunesse Panafricaine
Forum des Organisations de Solidarité Internationale Issues des Migrations [FORIM]
Français langue d'accueil
france Libertés loire
GESS-RéCoSol Nord et Sud
Gisti (Groupe d'information et de soutien des immigré.e.s)
Grdr - Migration Citoyenneté Développement
GREF (groupement des Educateurs sans Frontières)
GROUPE ACCUEIL D'URGENCE DE L'ETRANGER
Habitat&Citoyenneté Nice
Habitat-Cité
Herbeys Accueil Solidaire
Horizon d'Echange et de Lutte contre la Pauvreté (H.E.L.P)
Hospitalité Chinonaise aux Migrants
IMAGINE
Immigration Développement Démocratie (IDD) 
INETIC
InFLÉchir
Ingénieurs sans frontières
Institut pour une politique de la Relation
inter-collectif des Cévennes
ISM CORUM
JEUNE CHAMBRE INTERNATIONALE DE GUINEE
JRS France
JRS Welcome 44
Konexio
La CANTINE
La Cimade
La Cimade - Groupe local de Carcassonne
La Cimade 66
La Cimade Figeac
La Cimade, groupe local du Gers
La Grande Parade Métèque
LA VIE NOUVELLE
L'AMI des Hauts Cantons
Languedoc: Solidarité avec les Réfugiés
L'Assemblée Citoyenne des Originaires de Turquie - L'ACORT
l'Auberge des Migrants
L'autre c'est nous
LCP Mets Tissés
LDH 6 section d'Aix-en-Provence
LDH Compiègne-Noyon
Le Cercle 49
Le CHAHUT, journal anti- capitaliste, anti- impérialiste et laïque fabriqué en Picardie (Oise)
le Mouvement de la Paix
Le paria
le Réveil Voyageur (Calais)
les ami.e.s de la Roya citoyenne
les Amis du CADA de digoin
Les Amoureux au Ban Public Breizh
L'eucalyptus
Ligue des Droits de l’Homme – section d’Aix en Provence
Ligue des droits de l'Homme
Ligue des Droits de l'Homme - section de Dunkerque
Ligue des Droits de l'Homme Angers Maine-et-Loire
Ligue des Droits de l'Homme Concarneau-Riec sur Belon-Quimperlé
ligue des droits de l'homme de Dracénie
Ligue des Droits de l'Homme, section de Carcassonne
LVN - personnalistes et citoyens
Maison des Droits de l'Homme
Marcq Terre d'Accueil 
Médecins du Monde
Médecins Sans Frontières
Migrants Var Est
Migrations & Développement
MIGRENS
Mission Populaire Evangélique de France
Mouvement ATD Quart Monde France
Mouvement citoyen de défense des droits de l'homme "Kayak pour le droit à la vie"
Mouvement du christianisme social
Mouvement pour une Alternative Non violente (MAN)-Orléans
Mouvement pour une Alternative Non-violente (MAN) fédéral
Mouvement pour une Alternative Non-violente, groupe Île-de-France
Mouvement utopia
MRAP
MRAP 06
MRAP du Vaucluse
MRAP Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples
MRAP Toulouse
MUGFAG
NO VOX INTERNATIONAL
Nogent d'Ailleurs
Nouvel AIR
On est Bretons, solidaires et on agit
ONG ASSAUVET
ONG/Agir pour le Bien Etre Communautaire (ABECOM-GUINEE)
Organisation Méditerranéenne des Arts
Oustalité (Lodève)
Pastorale des Migrants
pastorale des migrants 74
Pastorale des migrants diocèse de Cambrai
Pastorale des Migrants Rouen
Pays de Morlaix Solidarité Migrants
PILATOIS SOLIDAIRES
Plateforme des Femmes pour la Paix en Casamance (PFPC)
POUR TOIT
Pour une mémoire des réfugié(e)s
P'tit Dej' à Flandre
QUAZAR, centre LGBT d'Angers
RAHL42
RAIL
Rania titi
REAL Réseau des Elus-es et Acteurs-trices Locaux-les
Réfugiés Bienvenue
Rencontres avec le Tiers Monde
Réseau Chrétien - Immigrés 
Réseau de solidarité avec les migrants (RSM Rouen)
Réseau Education sans frontières (RESF)
Réseau Education Sans Frontières 93 (RESF 93)
Réseau Foi & Justice Afrique Europe (AEFJN)
Réseau Solidaire Amiénois
reseau solidarité migrant
Réseau Sortir du colonialisme
RESF 06 (Réseau Education Sans Frontières)
RESF 11
RESF 34
resf 37
RESF 73 (Réseau éducation sans frontières Savoie)
RESF ANNONAY ARDECHE
RESF Châlons
RESF39
RESF43
resf44
RESF48
RESF65
RESOME
Ritimo
RomsAction Grenoble
Roya citoyenne
RUSF 13
SALAM Nord/Pas-de-Calais
SANG POUR SANS
SAVOIE-SOLIDARITE-MIGRANTS
Scarabée
Secours Catholique - Caritas France
SECOURS ISLAMIQUE FRANCE
section de PAU de la Ligue des Droits de l'Homme
Seguin
SNES-FSU
SNMD-CGT de la Cité Nationale de l'Histoire de l'Immigration
SOLIDAIRES 66
Solidaires Les Arcs sur Argens
Solidairité Migrants - Collectif 06
SOLIDARITAT
Solidaritat Ubaye
Solidarité Coye
Solidarité Laïque
Solidarité Migrants Graulhet
SOLIDARITE MIGRANTS OISE
solidarité migrants Tarn Sud
Solidarité Migrants-Collectif 06 
Solidarité sans papiers Creil
Solrémi Les Vans (Solidarité avec les Réfugiés et Migrants au Pays des Vans)
SOS Refoulement Dijon
SPF Comité OISANS
STOP PRECARITE
Syndicat des Avocats de France ( SAF)
Tadamoon
Tero Loko
TERRAFRIK INTERFACE DES ALTERNATIVES SUBSAHARIENNES
terrafrique/Guinee
Terre d'Errance
TERRE D'ERRANCE FLANDRE LITTORAL
Terre d'Errance Steenvoorde
Terre des Hommes Délégation Ardèche
Terre des Hommes France
Terre des Hommes France - DD92
terre des hommes -France ; délégation 14
Terre des Hommes France DD 04
terre des hommes france, délégation du Doubs
Terre Des Hommes, délégation de la Loire
Terre En Vue
Territoires Alimentaires
TET-LLÄ FRANCE
Thot
Tous citoyens !
Tous Migrants
TOUS MIGRANTS SAVOIE
TRAAM - Tissage Réseau Armentierois Accueil Migrants
Transport People and Care
TURBULENCES MARNE-LA-VALLEE
UD CGT 87
UFAL Lille
UN TOIT C'EST TOUT
Unaterra74
union départelmentale de la confédération syndicale des familles de l'Aude
Union des Familles Laïques (UFAL)
Union syndicale de la psychiatrie
Union syndicale Solidaires
Utopia 56
Utopia 83
Vaugneray Accueil et Solidarité (VAS)
vie nouvelle Strasbourg
Voisins Solidaires
Voisins Solidaires Versailles
welcome 
welcome rouen metropole
Welcome-Franois-Serre 

Repost0
2 mars 2017 4 02 /03 /mars /2017 08:22

Beaucoup de sollicitations en ce mois de mars...

 

Avec les cercles de silence dans le Jura :

 

Ce samedi 4 mars aura lieu le 100ème cercle de silence à Dole. Venez nombreux participer à ce cercle, place du 8 mai entre 10h et 11h.

Avec les pelotes de laine, les participants tisseront une toile de fils symbolisant le lien entre les hommes, la solidarité...

A 11h, ce sera le temps de sortir du silence et de partager et les mots, et les gâteaux, et le jus de pomme.

 

Le lundi 13 mars à partir de 20 h 15, RDV aux Arquebusiers à Dole pour un temps qui permettra d'avoir des informations sur la réalité des demandes d'asile en 2017, sur les réalités locales que vivent les associations qui se mettent aux services des familles (CADA / CPDA / ACR) mais aussi de redire les objectifs visés par le cercle de Dole.

 

Comme chaque 2ème samedi du mois, un cercle de silence se forme à Poligny, le prochain a lieu le samedi 11 mars 2016 de 10 h à 11 h devant le lycée Friand à Poligny.

 

Le vendredi 17 mars, un cercle spécial est organisé à Lons-le-Saunier à 16 h (Place de la Comédie) avant de se rendre devant la préfecture vers 16 h 45 pour avoir vers 17 h une audience avec Monsieur Le Préfet du Jura. Sympathisants de Lons et du Haut-Jura, engagés dans le défense des droits de l'homme,venez nombreux !

 

A vos agendas !

Avec le groupe A.D.N.-M.A.N.V. :

Tous les 1ers lundis du mois, jours de jeûne et de réflexion pour le désarmement nucléaire de la France. En mars, ce sera lundi 6 mars à 14h00 à Dampierre. 

Au programme :

Les finances, et mise à jour des cotisations (n'hésitez pas à soutenir cette association par vos cotisations (10€) ou dons.

Le point sur les Ginkgos bilobas : 

Quelle proposition ​aux candidats à la Présidence sur l'armement nucléaire.

2ème volet de conférence : L'Islam vu par Paul CLEMENS.

Echange sur nos ressentis et réactions après la visite de Fadila Semaï.

 

A vos agendas !
A vos agendas !

Solidarité avec la Palestine

Conférence de Taoufiq TAHANI, le Vendredi 10 mars 20 h Salle Battant à Besançon

Quelle solution au conflit israélo-palestinien ? Taoufiq TAHANI, Président national de l'AFPS, interviendra sur la problématique "Un état ou deux Etats ?"

A vos agendas !
Repost0

Présentation

  • : Lulu en camp volant
  • Lulu en camp volant
  • : Lucien Converset, dit Lulu est prêtre. A 75 ans, il est parti le 25 mars 2012 avec son âne Isidore en direction de Bethléem, où il est arrivé le 17 juin 2013. Il a marché pour la paix et le désarmement nucléaire unilatéral de la France. De retour en France, il poursuit ce combat. Merci à lui ! Pour vous abonner à ce blog, RDV plus bas dans cette colonne. Pour contacter l'administrateur du blog, cliquez sur contact ci-dessous.
  • Contact

Commentaires

Vous pouvez laisser un commentaire sous les articles. Les commentaires sont modérés avant publication. C'est-à-dire que tout commentaire injurieux, insultant publicitaire ou inadéquat n'est pas publié Merci.

Recherche

Désarmement nucléaire

Journée de jeûne pour demander le désarmement nucléaire unilatéral de la France,

tous les 1ers lundis du mois de 14h à 17h en hiver, de 16h à 18h en été, à Dampierre (39) avec un temps de partage et de réflexion animé par Lulu.

Et commémoration des bombardements d'Hiroshima et Nagasaki entre les 6 et 9 août, chaque année.

L'anti-pub

Les pubs sur les blogs ou les sites que vous consultez sont trop agressives ? Il existe un moyen de respirer à nouveau, en téléchargeant le pare-pub Adblock Plus (clic). Vous ne supprimerez pas les pubs imposées, mais vous ne les verrez plus.